sidebar
Nouvelles du ministère
أخبار عامة
10/11/2020 12:00:00 AM

Le ministère de la Santé célèbre la Journée mondiale de la santé mentale


10octobre 2020

Le ministère de la Santé samedi,  a organisé un événement à l'occasion de la Journée mondiale de la santé mentale, qui tombe le 10 octobre de chaque année, et a été organisé parle Programme national du ministère pour la santé mentale et le soutien psychosocial.

Lors de l'événement, le Dr Taha Al-Mutawakel a souligné la volonté d'activer le rôle de la santé mentale au sein de la communauté, notamment à la lumière des effets négatifs et des répercussions de l'agression et du blocus.

Il a souligné l'importance d'intégrer l'effort officiel et communautaire pour soigner, réhabiliter et intégrer les malades mentaux dans la société.

La célébration de cette année a été considérée comme une occasion d'évaluer la situation de la santé mentale au Yémen et d'attirer l'attention sur le groupe de malades mentaux, et ses complications en raison de l'agression continue, qui a affecté négativement le psychisme des citoyens en raison des pressions psychologiques qui l'ont accompagnée et de la détérioration de la situation économique.

Le ministre de la Santé a indiqué que les enfants et les femmes sont les groupes les plus touchés par la guerre, que ce soit par des maladies organiques ou psychologiques.

Et il a déclaré: «Du premier crime d'agression à Bani Hawat le26 mars 2015, jusqu'aux autres crimes qu'il a commis dans la Grande Salle et à d'autres qui visaient à briser la psyché du peuple yéménite. ".

Il a ajouté: «Cependant, le peuple yéménite a échoué aux plans de l’agression visant à briser et à détruire le psychisme des Yéménites en convertissant l’énergie négative résultant de la guerre en énergie positive, efficace, plus conscienteet violente face à l’agression.

Le Ministre Al-Mutawakel a souligné que les organisations internationales qui soutenaient le Yémen gaspillaient des millions de dollars et que rien n'était utilisé dans l'aspect psychologique, ni pour soutenir les centres et les hôpitaux en équipements, médicaments et réadaptation des cadres.

Il a exhorté toutes les organisations à travailler selon la méthodologie et la vision du ministère de la Santé dans ce domaine et à répondre à ses besoins en matière de construction et d'équipement d'hôpitaux psychiatriques, de fourniture de médicaments et de réhabilitation du personnel médical et sanitaire.

Al-Mutawakel a déclaré: «Si les organisations ne fonctionnent pas selon la méthodologie du ministère, nous n’avons pas besoin de les soutenir et nous travaillerons pour répondre aux besoins en fonction des capacités disponibles.

Il a salué les efforts du Programme national de santé mentale et de tout le personnel médical travaillant dans le domaine de la santé pour poursuivre leurs efforts dans l'accomplissement de leur mission humanitaire de soulager les malades mentaux. Il a appelé les hommes d'affaires à soutenir les centres de santé mentale et les hôpitaux et à fournir de la nourriture et des médicaments.

 

Pour sapart, le Sous-secrétaire du Ministère de la santé pour le secteur des soins, leDr Muhammad Al-Mansour, a souligné l'importance de la Journée mondiale de la santé mentale pour évaluer la situation dans ce domaine, en particulier à la lumière des défis et de l'agression continue, du siège et de la suspension des salaires.

Il a souligné les difficultés rencontrées par le secteur de la santé dans le domainede la santé mentale, notamment la rareté des ressources et la rareté des hôpitaux et des cadres spécialisés .. expliquant que les partenaires humanitaires refusent de soutenir la santé mentale et fournissent des incitations et des dépenses de fonctionnement.

Il a souligné l'intérêt du ministère pour la santé mentale en raison de son importance dans le traitement des patients atteints de troubles mentaux, étant donné les circonstances spéciales que traverse le pays en raison de l'agressionet du blocus.

À sontour, le directeur du Programme national de santé mentale et de soutien social,le Dr Abdul Quddous Harmal, a expliqué que le ministère avait mandaté le programme pour préparer un plan d'intervention d'urgence pour l'année 2020 afin d'élever le niveau de réalité des services de 50%.

Il a évoqué les efforts du programme pour élever et améliorer l’environnement de travail dans le domaine de la santé mentale et pour activer le mécanisme du volontariat et des initiatives autonomes pour exploiter les capacités disponibles dans ce domaine.

Le Programme national de santé mentale a rendu hommage au ministre de la Santé pour ses efforts en soutenant le programme de prestation de services de soins psychologiques, et la premièregénération de psychiatres de divers gouvernorats a également été honoree.

La cérémonie a été suivie par lesous-secrétaire du ministère de la Santé pour les secteurs de la planification,le Dr Abdul-Malik Al-Sanani et la médecine curative, le Dr Ali Jahaf.