sidebar
Nouvelles du ministère
أخبار عامة
3/24/2021 12:00:00 AM

Le Dr Al-Mutawakel explique certaines des mesures qui ont contribué à la résilience du secteur de la santé au cours des 6 années


 23mars 2021

Le ministre de la Santé, le Dr Taha Al-Mutawakel, a confirmé que le secteur médical et de la santé est l'un des secteurs les plus touchés par l'agression et le siège, soulignant certaines mesures qui ont contribué à la résilience du secteur de la santé.

Dans une interview, le Dr Al-Mutawakel a déclaré: "L'agression a visé directement le secteur de la santé", expliquant que plus de 50% des infrastructures du secteur de la santé ont été affectées par des bombardements directs.


Il a souligné que le ministère de la Santé avait travaillé sur un plan national pour sauver la situation sanitaire en orientant le soutien vers les besoins médicaux et sanitaires nécessaires loin des dépenses absurdes, ainsi qu'en travaillant sur la participation communautaire et l'implication du secteur médical privé dans la renaissance en le secteur de la santé.


Le Dr Al-Mutawakel a révélé que le ministère de la Santé, après la visite sur le terrain, a fourni aux organismes internationaux ce qui était médicalement nécessaire, soulignant que la santé n'avait pas encore vu d'interaction sincère pour sauver la situation médicale.


Il a souligné que les catégories d'enfants et de mères sont parmi les plus touchées par l'agression et le blocus, soulignant que les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies chroniques ont été grandement affectées du fait de l'interruption des médicaments et du manque de dispositifs diagnostiques et thérapeutiques. comme la résonance magnétique, le rayonnement et autres.


Le ministre de la Santé a estimé que la résilience du secteur de la santé au cours de la période écoulée malgré l'agression et le blocus reposant sur Dieu et l'autosuffisance, en soi, était une grande réussite.


Il est à noter que le ministère de la Santé, dans un communiqué publié ce matin, coïncidant avec le sixième anniversaire de la fermeté, que la coalition d'agression a détruit complètement et partiellement 523 établissements de santé et bombardé 100 ambulances, indiquant que 50% des établissements de santé étaient hors service. de préparation à la suite de 6 ans de bombardements et de siège.